Yaourts aux zestes de citron

pour 8 pots

Ingrédients:

(d’après une recette du livre:


– le zeste de 3 citrons jaunes bio (ou non traités)
– 7 (+ 7 facultatives) cuillères à café de sucre en poudre ou blond de canne
– 1 litre de lait entier
– 1 yaourt nature entier

1. Prélever les zestes des citrons et les mettre dans le bol du Thermomix® puis ajouter 7 cuillère à café de sucre en poudre ou blond de canne

2. programmer 30 secondes / sens inverse / vitesse 2 puis laisser macérer 15 minutes.

3. Au bout de ces 15 minutes, rallumer le Thermomix® (il s’est éteint tout seul à cause de cette période d’inactivité), et ajouter avec les zestes de citrons, le lait et chauffer 7 minutes / 80° / sens inverse / vitesse 1

4. Attendre ensuite que la température redescende à 50° maximum (si c’est complètement froid ce n’est pas grave) puis filtrer le lait (j’utilise mon verre doseur 1L, mon entonnoir à bocaux et 2 compresses stériles issues de ma pharmacie).

5. Dans le bol du Thermomix® mettre le yaourt, et éventuellement les 7 autres cuillères à café de sucre (personnellement je mange mes yaourts sans sucre et je n’en rajoute pas à cette étape) et mixer 30 secondes / vitesse 3.

6. Ajouter ensuite le lait et remuer 3 minutes / (sans tempértaure si vous avez une yaourtière ou 50° si vous n’en avez pas) /vitesse 3.

7. Verser le contenu du bol dans chaque pot.

8. Si vous avez une yaourtière, mettre les pots dedans pour une dizaines d’heures en position allumée

et pour une livraison gratuite (essai premium gratuit d’un mois)

9. Si vous n’avez pas de yaourtière, mettre des couvercles et envelopper immédiatement avec un linge pour les garder au chaud. Les laisser envelopper pendant une dizaine d’heures. L’auteur du livre préconise aussi de poser les pots de yaourts sans couvercle sur une plaque de four, de les laisser chauffer pendant 4 heures environ à 40° puis de les laisser dans le four fermé et éteint toute la nuit (soit environ 8/10h)

10. A la fin de ce temps d’attente, mettre au réfrigérateur pour une dizaines d’heures avec couvercles et ne consommer que complètement refroidis.
A ce stade, ils sont déjà fermes (cf photo), on peut les pencher sans qu’ils ne coulent, mais après le passage au froid, ils seront encore plus fermes

Print Friendly

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *