Velouté de Butternut aux amandes

veloute-de-butternut-aux-amandes

pour 3 personnes

Ingrédients:

(d’après une recette de la revue RUSTICA)

– 450 grammes de butternut pesée épluchée épépinée et coupée en cubes
– 130 grammes de pommes de terre pesées épluchées et coupées en cubes
– 1 petit oignon
– 1 cube de bouillon de volaille bio de préférence
– 75 grammes de crème liquide
– 500 grammes d’eau
– des amandes effilées
– 10 grammes d’huile d’olive
– du sel
– un peu de piment d’Espelette en poudre

1. Mettre l’oignon épluché, coupé en 2 dans le bol et mixer 5 secondes / vitesse 5 puis racler les parois avec une spatule

2. Ajouter l’huile et cuire 5 minutes / varoma / vitesse 1 sans le bouchon du couvercle

3. A la sonnerie, ajouter les cubes de pommes de terre et de butternut et cuire 5 minutes / varoma / vitesse 1 sans le bouchon du couvercle.

4. A la sonnerie, ajouter l’eau, le cube de bouillon, du sel (pas trop le cube est déjà un peu salé) et cuire 25 minutes /100° / vitesse 1

5. A la sonnerie, mixer 30 secondes / vitesse 10 (en augmentant progressivement jusqu’à 10)

6. Ajouter la crème par le trou du couvercle et mixer de nouveau 30 secondes / vitesse 10 (progressivement à chaque fois)

7. Servir chaud, en parsemant d’amandes effilées et en saupoudrant d’un peu de piment d’Espelette.

 

Print Friendly

4 comments

  • LESIEUR

    Petit conseil : D’après un petit maraicher dans le Sud, il ne faut surtout pas éplucher le butternut car la peau donne un goût de noisette !

    Pour ma part, autant d’une manière générale, j’épluche les courges mais jamais le butternut !

    • admin

      je n’épluchais jamais le potimarron, alors je vais suivre vos conseils la prochaine fois avec la butternut 🙂 merci

    • Pascale Lascoux

      Bonjour LESIEUR & les autres fans de Thermi,

      Il ne faut JAMAIS laver l’extérieur des courges, permet de les conserver à la cave tt l’hiver.

      Ensuite, pr les courges BIO, nul besoin d’éplucher car vitamines sont ds la peau.
      Enfin, en velouté, la peau rend juste de micros points de la couleur de la peau.

      Longue expérience de jardinière-potagère & fan de Thermi depuis 1979…

      A bientôt de vous lire.

  • Pascale Lascoux

    PS : Pr éviter de s’empoisonner avec les bouillon cubes, je prépare (depuis le siècle dernier) mes fonds de légumes, volaille & viande Thermomix.
    J’en conserve, la moitié de c/ au réfrigérateur, en pots « bonne Maman » & stérilise l’autre moitié. Ainsi, j’en ai TOUJOURS sous la main et ceux-ci sont extra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *