Bûche croustillante chocolat- marrons glacés

(d’après une recette du magazine Avantages de décembre 2015 – menu grandes tablées – magazine disponible chez Relay.com)

bûche croustillante chocolat marrons glacés

pour 8 personnes

Ingrédients:

 

Pour la génoise:
– 4 œufs
– 120 grammes de sucre en poudre
– 30 grammes de farine fluide de préférence (t45)
– 70 grammes de fécule de maïs autrement appelée Maïzena
– 1 pincée de sel
– 10 grammes de sucre vanillé
– 1 sachet de levure chimique (ne pas confondre avec la levure de boulanger!)

Pour la crème:
– 80 grammes de chocolat noir (moi j’ai pris du Lindt à pâtisser)
– 250 grammes de crème de marrons
– 200 grammes de crème liquide entière (moi j’utilise de la crème en brique pour professionnels de marque Montaigu)
– 100 grammes de brisures de marrons

Pour le glaçage:
– 170 grammes de chocolat noir
– 120 grammes de beurre de cacao (on peut utiliser aussi du beurre mais je trouve que c’est plus gras en bouche). (dans la recette initiale il ne fallait que 70 grammes de beurre et une cuillère à soupe d’eau mais je trouvais que c’était trop épais pour le nappage)
– 6 gavottes (appelées aussi crêpes dentelles – on en trouve au rayon biscuits des grandes surfaces)

Pour le décor:
– des marrons glacés
– du sucre glace
– décors en plastique,

1. Mettre le fouet dans le bol, puis ajouter les œufs et le sucre en poudre.

2. Programmer 15 minutes/ 50° / vitesse 3 et préchauffer le four à 170°.

3. A la sonnerie, sans retirer le fouet, ajouter la farine, la fécule de maïs, le sel, le sucre vanillé et la levure puis 1 minute 30 / vitesse 1.

4. Verser la préparation sur une plaque en silicone à rebords (de préférence… le résultat n’en sera que plus régulier) que vous aurez légèrement beurrée (théoriquement ce n’est pas utile avec le silicone mais moi je préfère assurer le futur démoulage!) ou sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et cuire 20 minutes à 170°.

5. Démouler la génoise cuite sur un torchon humide éventuellement saupoudré de sucre en poudre (c’est facultatif et seulement si on aime bien le très sucré!) , la rouler à vide sur elle -même en vous aidant du torchon. (En gros, vous faites comme si le torchon était la garniture et vous l’emprisonnez en le roulant avec la génoise. Vous attendez ensuite en laissant le tout roulé (la génoise va prendre cette forme et ce sera plus facile ensuite de le rouler avec la garniture sans le torchon).

6. Mettre le bol lavé ainsi que le fouet et la crème liquide pour la crème au congélateur pour une vingtaine de minutes.

7. Au bout de ce temps, dans le bol avec le fouet, mettre la crème liquide et fouetter vitesse 3 (moi ça m’a pris 2 minutes) pour la monter en crème fouettée. Surveiller par le trou du couvercle la texture. le bruit change également quand la crème se transforme en crème fouettée type chantilly sans sucre.

8. Réserver dans un saladier.

9. Laver le bol et l’essuyer. Mettre dedans le chocolat en morceaux et mixer 5 secondes/ vitesse 6.

10. Ouvrir le bol, racler les parois avec une spatule puis ajouter la crème de marron. Faire chauffer 10 minutes / 50° / vitesse 1

11. Incorporer délicatement ce mélange à la crème fouettée avec une cuillère en bois.

12. Recouvrir la génoise que vous allez dérouler délicatement, avec cette mousse marron chocolat et parsemer le dessus de la mousse avec les brisures de marrons glacés avant de la rouler de nouveau sur elle-même en vous aidant du torchon (un bon nettoyage- trempage du torchon s’imposera ensuite ;-)…)

13. Réserver au réfrigérateur pour 3 heures minimum le temps de la prise de la mousse.

14. Au bout de ce temps, mettre le chocolat du nappage et le beurre de cacao (si vous mettez du beurre ne le mettez pas tout de suite) et mixer 5 secondes / vitesse 6.

15. Ajouter le beurre et l’eau si vous avez préféré cette option puis chauffer 8 minutes / 50° / vitesse 1. Sur la fin du temps, lorsqu’il reste 30 secondes environ, émietter sur les couteaux en marche les gavottes par le trou du couvercle.

16. Sortir la bûche du réfrigérateur et la poser de préférence sur une volette elle-même placée sur un plat ou un tapis de cuisson en silicone avec rebords.

17. Verser sur la bûche le contenu du bol de façon à bien la recouvrir de part et d’autre. (pas la peine d’en mettre sur les extrémités qui seront retaillées par la suite)

18. Avec un couteau à lame lisse (type couteau en céramique), couper en biseau les extrémités de la bûche.

19. Mettre les décors, avec les marrons glacés remettre au réfrigérateur pour une petite demi-heure, le temps que le nappage durcisse.

20. Saupoudrer de sucre glace pour enneiger le tout 😉

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *